Are you the publisher? Claim or contact us about this channel


Embed this content in your HTML

Search

Report adult content:

click to rate:

Account: (login)

More Channels


Channel Catalog


older | 1 | 2 | (Page 3) | 4 | 5 | 6 | newer

    0 0



    Texte

    Vu sur la page sur la page de 
    ÉGALITÉ & RÉCONCILIATION
    ----------------------------------------------------------------






















    Vu sur la page sur la page de 
    OUMMA.COM

    ----------------------------------------------------------------






























    0 0

    Ben voilà, suffisait juste d’attendre un peu pour en avoir une belle démonstration. 

    Et pourtant, les consignes avaient été passées pour éviter aux candidats de se répandre sur les réseaux sociaux concernant, je vous le donne en mille, le complotisme et le sionisme. 

    Il faut dire que les accusations du gourou envers un Dalaï-Lama, aux ordres de la CIA, avait un peu entaché l’image de sérieux de la secte. On avait aussi remarqué le black-out imposé sur leur page facebook concernant le conflit israëlo-palestinien, afin d’éviter les débordements dans les commentaires (sans doute pour éviter de revivre la période de l’opération "Bordure Protectrice", où les commentaires non-censurés suaient l’antisémitisme à plein nez).

    Mais cela n’a pas empêché un candidat de la liste des Pyrénées-Atlantiques, Nicolas Mauriange, de briser l’omerta. Et en beauté ! >> Lire l'article ici 



    Aye ! Comment vont-ils camoufler le truc, cette fois ? Je sais, probablement en gonflant les adhésions en provenance de Tel-Aviv ou en faisant croire à un afflux de dons, par réaction à la diffamation, avec un quadruplement en 2 jours !



    Le Droitiste


    0 0


    Après le coup du « ils ont été manipulés par les services secrets puis exécutés pour les faire taire ! »
    Après le coup du « ce sont en fait des délinquants paumés ! »
    Après le coup du « sans photos de leurs cadavres, on ne sait pas si c’est vraiment eux ! »

    Voici venu le coup du « ce sont des drogués !».

    Résumons ! S’ils sont passés par les bureaux des services de sécurité intérieure (pour s’expliquer sur des voyages suspects), ou s’ils ont commis des actes de délinquance dans le passé, ou s’ils ont fumé de la beuh (pour compenser l’interdit de l’alcool), ou si leurs cadavres ne sont pas exposés au public sur le lieu de leurs tueries… nous sommes de facto dans le domaine de l’apostasie ou du complot ! Fortiche, le type de raisonnement !

    Tout cela répandu sur le web par des mégalomanes tout à fait respectables et dignes de moralité. Comme un toxicomane-pornophile (Alain Soral), son ancien disciple disgracié (Salim Laibi), un théologien autoproclamé et schizophrène (Ahmed Moualek), un homo du Hezbollah (Thierry Meyssan) ou une racaille de cité (Bassem Braiki, masquant son nom en Chronic 2 Bass), …j’en passe et des plus tourmentés du bulbe en recherche de célébrité ou d’expiation spirituelle ! Du lourd, en somme.

    Le Droitiste


    0 0


    Quelle n’a pas été ma surprise de tomber, au détour d’un rayon de mon magasin GIFI, sur un présentoir dédié à des produits estampillés Dolly Bibble. Je m’approche pour examiner la chose de prés... eh oui, c’est bien ce que je crois : des produits ludiques pour enfants dédiés à l’enseignement de la Bible. Mieux, à la caisse, on vous donne un petit prospectus pour un jeu concours "Dolly Bibble".

    A vrai dire, je me demande pourquoi je jubile. En pleine période de l’avent, ce devrait être la moindre des choses de trouver des objets faisant référence aux racines du christianisme, même dans les magasins populaires. Sauf qu’à y réfléchir, ce n’est plus du tout le cas. Au mieux, vous trouverez des pères Noël, des sapins, des crèches,… bref beaucoup de folklore pagano-chrétien mais certainement pas des Bibles, du catéchisme éducatif ou des visuels trop religieux. Pourtant on fête bien la naissance de Jésus.


    Rentré chez moi, j’ai découvert en cherchant sur le web que le fondateur de GIFI, Philippe Ginestet (163ème fortune de France), est à l’initiative de tout cela depuis 2 ans. Il a même sollicité l’aide d’artistes du showbizz pour faire des chansons, ainsi que la bénédiction du Pape François.

    Je me devais donc de lui rendre un petit hommage, tellement c’est rare de voir une fortune braver le totalitarisme intellectuel des fanatiques laïcards et leurs alliés tacites du grand remplacement religieux.

    Le Droitiste



    0 0


    C’est parti pour une nouvelle période de pessimisme démoralisateur de ma part, de celles qui me font broyer du noir et me questionnent sur le bien fondé de continuer le combat face à cette chute programmée du pays par nos élites de gauche.

    J’étais parti pour tirer un grand coup de chapeau à la réaction des français en temps de guerre, au-delà de la pertinence de leur vote. Rien n’aurait été pire comme signal que d’opter pour l’abstention de déserteurs, ou voter pour encourager ce statu quo ploutocratique. Saine réaction que ce coup de pied dans la fourmilière, même si dans l’immédiat les choses sont condamnées à la routine, parcequ’il faut bien continuer à faire tourner la machine pour ne pas se retrouver dépourvu quand la bise sera venue avec son lot de cigales ayant criées «Allah Akbar» tout l’automne.

    Mais la phase d’exaltation et d’agitation post-premier tour passée, les chiffres reprennent le dessus et me rappellent à la triste réalité. Oui, la gauche va sortir grande vainqueur de ces élections ! Je compile les analyses sérieuses, je triture à nouveau les totaux sur ma calculette, c’est imparable : au moins 6 régions métropolitaines sur 12 iront au PS ! Dont la plus riche et la plus emblématique de l’Ile-de-france. Un comble, un scandale même, pour un parti socialiste, classé durablement à la 3e  place et grand responsable de la détresse actuelle (géopolitique, économique, sécuritaire, migratoire, identitaire et spirituelle). 

    Je me suis trompé… on nous a trompé : la victoire du FN, c’est la victoire de la gauche ! Pire, le PS va sortir DOUBLEMENT vainqueur en raflant la moitié des régions mais surtout en validant sa stratégie gagnante pour être au second tour des prochaines présidentielles face au FN, et donc vainqueur au final ! 

    En quoi consistait-elle (et consiste-t-elle jusqu’en 2017) ? Tout simplement à laisser pourrir la situation pour permettre une progression massive du FN, dans un triple objectif :

    1- Rendre possible la prise de commande par le FN de grandes collectivités (ce sera 1 ou 2 régions, en plus des villes acquises aux municipales) et finir de convaincre la frange radicale des Républicains sur la capacité frontiste à diriger (ce qu’il fait d’ailleurs assez bien).
    2- Forcer les Républicains à courir après le programme du FN et faire fuir ainsi ses alliés centristes.
    3- Rallier l’extrême gauche grâce au spectre du retour des nazis au pouvoir (angoisse consubstantielle à tout gauchiste qui se respecte).

    La feuille de route est déjà tracée pour les deux années à venir : capitaliser sur cette victoire (ou demi-victoire, mais victoire quand même) aux régionales en se posant comme la seule alternative GAGNANTE à l’arrivée du FN aux portes du pouvoir, et regrouper l’électorat du centre à l’extrême gauche. 

    Pas besoin de faire jouer les réseaux syndicaux ou du showbiz, les médias se chargeront de la basse besogne en inondant l’actualité avec les dérapages des nouveaux élus FN de la (ou les) région conquise ! Une nouvelle chaîne d’info, aux ordres, ne sera pas de trop pour amplifier le phénomène. Croyez-moi, on va en bouffer de l’anti-FN, matin midi et soir ! Ils vont pouvoir se la donner les Joffrin, Ruquier, Plenel, Yann Barthés et compagnie ! Ils vont pouvoir exhiber leurs bandanas rouges des grands soirs les antifas ! Haro sur la bête immonde ! Aujourd’hui le FN c’est comme Daesh, dans deux ans il sera pire que Daesh. Le meilleur moyen de détourner l’attention sur l’incurie gouvernementale et le naufrage du pays. 

    En tant que droitiste, je pourrais tout aussi bien voir le verre à moitié plein en additionnant les votes Républicains et Frontistes pour me persuader d’une hégémonie droitière sur le pays, mais c’est un mauvais calcul car seul le pouvoir au sommet compte pour ralentir le déclin ou le stopper. Même une gauche minoritaire à l’Assemblée Nationale avec un Président de la République de gauche ne changera rien ! Attendre 2022 dans une France ruinée et colonisée n’a rien de bien réjouissant, non plus.

    Le Droitiste


    0 0


    Bon, j’ai taffé un peu pour vous. C’était le devoir d’un droitiste de tirer cette question épineuse au claire : Les Républicains ont-ils pâti du vote FN dimanche ? C’est la grosse interrogation des états-majors de droite. A priori, on serait tenté de dire oui, puisque les 6 régions où les Républicains ont fait leurs mauvais scores, sont ceux où le FN a fait ses meilleurs.

    J’ai donc fait une compilation de chiffres des dernières régionales 2010 au premier tour, puis je les ai comparé à ceux de 2015.
    Méthodologie : J’ai additionné les votes 2010, au premier tour, de l’UMP avec ceux des centristes et certains divers droites, puis re-additionné par anciennes régions pour former les nouvelles. J’ai fait de même pour le FN. Puis j’ai comparé le tout avec les scores de dimanche dernier.
    Et là, grosse surprise ! Le FN n’a rien vampirisé, ou quasiment rien, à la droite traditionnelle malgré un doublement, même un triplement, des votes FN. Si vous observez la colonne du pourcentage de variation des votes de la droite entre 2010 et 2015, elle ne perd presque pas de votants en moyenne, là ou le FN en gagne de 100 à 200% de plus. Exemple symbolique, le Centre Val de Loire où le FN augmente ses votes de 198% et la droite les diminue à peine de -16%. 

    Clairement, le FN fait le plein de votes ailleurs qu’à droite (abstention, inscrits, gauche). Il n’écorne quasiment pas la droite classique (du centriste au libéral) au premier tour. Probablement à cause du programme économique FN, trop à gauche. Toute la différence avec les droites dites "extrêmes" des pays anglo-saxons.

    On est obligé de le reconnaître au vu des chiffres : la stratégie gagnante à droite pour le premier tour des présidentielles 2017 (et donc au second dans la coalition anti-FN) est au centre et non à l’extrême droite. Celle permettant de conserver l’électorat traditionnel de droite, tout en allant gratter sur des votes de gauche social-démocrates ou abstentionnistes. D’autant qu’en grattant des votes à gauche, elle diminue d'autant plus les chances du PS de se qualifier au second face au FN.
    A l'inverse, une stratégie tournée vers les électeurs du FN, en rognant obligatoirement sur un programme libéral de droite, risquerait de pousser à l'abstention l'électorat de base des Républicains.

    Le Droitiste


    0 0


    En ce temps de l’avent, marquant le mois de commémoration de la naissance du christ, penchons-nous sur l’état du christianisme dans le monde pour constater que sa locomotive se nomme : les évangélistes ! Pourquoi je vous parle d’eux ? Tout simplement parceque 1 chrétien sur 4 dans le monde (1 sur 3 chez les protestants) est évangéliste ! Excusez du peu !

    Pour dénoncer les préjugés, je devrais commencer par dire "les évangéliques", car le mot "évangélistes" est une dénomination abusive dans le but de les assimiler systématiquement à leur branche la plus exaltée, que forme en réalité les "pentecôtistes", ceux dont les messes, mélange de glossolalie et de rites charismatiques, donne un côté ridicule pour le profane moqueur (qui paradoxalement trouvera les rites chamaniques indien, ou ceux des derviches musulmans soufis fascinants). 

    L’évangélisme n’est pas à proprement parlé une doctrine chrétienne à part entière, avec un fondateur et un culte codifié, c’est plutôt une forme de syncrétisme inter-protestant épuré prônant l’unité autour du message originel puisé uniquement dans la Bible. Aucune comparaison possible avec un quelconque fondamentalisme, prônant un retour anachronique aux sources (comme l’islamisme par exemple), mais au contraire une forme de nouveau piétisme personnel pratiqué en assemblée pour s’auto-motiver. L’évangélisme se définit, lui-même, comme l’héritier des grands mouvements du réveil chrétien. Une église baptiste, méthodiste ou luthérienne peut se revendiquer "évangélique", à condition d’introduire une forme d’allégresse dans le culte et une plus grande dose d’altruisme. 

    Je veux défendre ici les évangélistes parcequ’ils font justement le boulot que les autres formes de christianisme n’arrivent plus à faire, c’est à dire convertir ! Il n’y a pas photo pour moi, je préfère largement voir les populations embrasser ce christianisme que l’islam anti-chrétien ou le matérialisme athée. En Occident justement, les évangélistes réussissent admirablement à faire revenir vers la foi des personnes ayant perdues leurs racines chrétiennes. Plus fort encore, ils n’hésitent pas à prêcher au milieu des musulmans, soit directement chez eux (Maghreb notamment), soit chez nous (au milieu de banlieues). A ce rythme, ils ne vont d’ailleurs pas tarder à être en deuxième position, après les chrétiens d’Orient, au chapitre des persécutés. 

    Leurs détracteurs se complaisent à les décrire comme des ahuris au comportement semi-sectaire, à cause de leur culte enthousiaste et rudimentaire. Leur rejet de toute forme de tradition liturgique en font des apostats en rupture de ban. Laissez-moi vous dire une chose : perso, je m’en cogne de la façon dont quelqu’un prie à la messe le dimanche, ou ses divergences concernant sa vision christologique. Pour moi, la seule chose qui compte chez un chrétien, c’est la réalité de sa piété dans sa vie de tous les jours, et pas son observance rigoureuse d’une tradition pour se donner des airs de bons croyants.

    Le Droitiste


    0 0

    Première apparition du Père Noël (1823)
    En essayant de tirer l’affaire de l’invention du Père Noël au clair, je découvre une véritable empreinte protestante derrière ce mythe. 

    Si la référence à Saint Nicolas (évêque de Myre, en actuelle Turquie, dont une partie des reliques ont fini en Lorraine), tradition commencée au Xe siècle, ne fait aucun doute, cela ne lui confère aucune empreinte catholique, puisque les chrétiens étaient encore unis et le protestantisme n’existait pas.

    Saint Nicolas d'autrefois
    La chose dont on soit sûr, c’est que tout a commencé dans l’état de New York où fut publié anonymement en 1823, dans un journal local de la ville de Troy, le poème "The Night Before Christmas" (la nuit avant Noël), reprenant le mythe de Saint Nicolas remixé avec presque l’essentiel du décorum de notre actuel Père Noël. La paternité de ce poème est disputée entre Henry Livingston, époux d’une fille de pasteur congrégationaliste, et Clément Clarke Moore, pasteur et fils d’un évêque épiscopalien. Bref, du protestant pur jus !

    Accrochez vos ceintures ! Celui qui va réellement populariser l’image du Père Noël, dés 1875, en inventant les fameuses "Christmas Card" aux USA, est un fils de protestant huguenot FRANCAIS, du nom de Louis Prang. La firme Coca-Cola lui emboîtera le pas, 50 ans plus tard, pour sa publicité commerciale avec toute sa force de frappe marketing.

    Le Père Noël de Louis Prang
    Quelle ironie quand on songe que le protestantisme était censé rompre avec une certaine forme d’idolâtrie du catholicisme ! Encore qu’idolâtrie n’interdit pas l’imagerie, vous dirons certains théologiens protestants. La Réforme Luthérienne avait d’ailleurs remplacé un Saint Nicolas trop catholique par un Christkindel tout aussi idolâtré et adopté, paradoxe encore, au fil du temps par des catholiques. 
    Le Christkindel n’est rien d’autre que l’enfant Jésus ! Il remplace le Saint Nicolas mais reste accompagnés du Père Fouettart. Comme il est difficile de distribuer des présents quand on est un nouveau-né, le 24 décembre au soir, le Christkindel prend l’apparence d’une jeune fille vêtue d’une aube blanche, et munie d’un sceptre étoilé et une clochette d’or. Ses cheveux, d’or eux aussi, sont coiffés d’un voile et d’une couronne d’épicéa où brillent quatre bougies.
    Christkindel et le Père Fouetard

    Le Droitiste


    0 0


    C’est peut-être l’influence du calendrier chrétien, mais quand une bonne nouvelle tombe en cette période, il faut l’interpréter comme un signe salvateur. 

    Pour trouver cette bonne nouvelle, il faut se promener sur les sites complotistes et admirer leur revirement spectaculaire anti-Poutine. Il aura suffit d’une déclaration sympathique du chef du Kremlin envers Donald Trump, pour ranger l’idole au rang de grand maître illuminati americano-sioniste. 

    Intercesseur imprévu de la bonne nouvelle, Poutine nous offre involontairement un éclairage sur cette vérité cachée : le complotisme est l’instrument principal de la propagande islamiste ! Je n’ose pas dire "propagande musulmane" mais je le pense très fort, tellement les musulmans sont à 99,99% sensibles (et vecteurs) aux théories complotistes. Il suffit de discuter à bâtons rompus en toute confidence avec un musulman lambda pour avoir le droit, à chaque fois, au fameux couplet sur le complot mondial ourdi par les juifs, justifiant sa frustration sociale et le désamour de l’Occident pour sa religion. Ca commence toujours par le petit couplet sur la Palestine pour finir par : « regarde, ils sont partout ! »

    Il ne vous aura pas échappé qu’avant sa déclaration pro-Trump, Poutine avait déjà commencé une campagne de bombardement dans un pays de l’Oumma. Et l’état major militaire russe avait entamé des discussions avec son homologue israélien préalablement. Le genre d’initiative plutôt embarrassante pour les grands prêtres du complotisme mondial en totale connivence avec le complotisme islamique, par affinités antisémites et haine de l’occident chrétien trinitaire aux sources hébraïques (vielle revanche de la gnose païenne, admirative de la théologie virilisante de l’unitariste dans l'islam, dont la nouvelle-droite est une métastase), quand ce n’est pas par affinités sonnantes et trébuchantes via des subventions mahométanes discrètes (Dieudo, Soral, Meyssan, Ramadan,…) ou en faisant du biz sur le dos des enfants de la "3e génération" (publication, édition, conférences),… ou les deux en même temps. 

    Fini l’état de grâce pour Poutine, désormais mécréant aux origines juives (en plus, il serait sous la coupe des loubavitchs ! ! ! ). Son appartenance à la franc-maçonnerie n’est plus un secret et peut enfin être révélée aux non-initiés. La preuve de son implication dans un rite pédo-satanique ne devrait d’ailleurs pas tarder.

    Au fond, je suis ravi ! Le complotisme perd son ultime camouflage polymorphe, comme à la fin du film "Terminator 2" où le personnage du T-1000 agonise dans la fournaise en révélant toutes les formes humaines qu’il avait emprunté pour se fondre dans le décor. Le complotisme aura essayé tous les déguisements, toujours trop étriqués : du socialisme au nationalisme, pour bifurquer par le tiers-mondiste (Guévarisme), le panafricanisme (Sankara and co), le panarabisme (Baasisme et Palestinisme), le panslavisme (Serbe), l’eurasisme (Alexandre Douguine), … l’ultime costume contemporain étant celui du christianisme orthodoxe de Poutine.

    Ayant claqué la porte de leur propre auberge espagnole, les dissidents (nom de code pour "intégristes du complot") n’ont plus vraiment de refuge, à part revenir dans la maison paternelle, tel le fils prodigue. Le comploteur étant "le juif" ou son "sayanim", autant se fier à l’antisémitisme théologal et ancestral : l’islam ! Un aboutissement de la pensée, à l’image du Guénonisme. Du coup, il faut peut-être s’attendre à un retour en grâce du djihadiste, ultime rebelle des temps modernes. Qu’il soit sunnite ou chiite, peu importe ! En 68, les trotkistes et les stalinistes étaient bien du même côté de la barricade !

    Le Droitiste



    0 0
  • 01/07/16--02:12: Le pipeau chinois

  • Il y a quelque chose d’extrêmement symbolique dans la construction de cette gigantesque statue de Mao, au moment où la bourse chinoise s’effondre, à tel point qu’il faille la fermer régulièrement après chaque ouverture, tel un disjoncteur en surtension. 

    Cette statue en or du plus grand génocideur de l’humanité perpétue parfaitement l’utopie du communisme chinois toujours bien vivace, même s’il tente de se camoufler dans un speudo capitalisme de circonstance.

    Heureusement les faits sont têtus et la réalité implacable. Une économie libérale qui pourrait fonctionner sur un mode dictatorial et mafieux, avec des statistiques truquées, des facteurs de productions aux mains des membres d’un parti unique, des pots-de-vin généralisés, un Gosplan déguisé, un urbanisme à la Soviétique,… c’est comme faire entrer un éléphant dans un trou de souris. Ils auront beau changer le langage avec des mots comme "nouveaux milliardaires chinois"à la place de "nomenclatura", rien n’y pourvoira !

    Non, le vrai capitalisme ne peut fonctionner qu’avec un système politique démocratique, les deux sont consubstantiels, le second découle historiquement du premier. Dommage pour tous les fans de la Chine qui voyaient en elle le nouveau Cheval de Troie capable de détruire le système occidental.

    Le Droitiste

    0 0


    Impossible de ne pas avoir un tressaillement en redécouvrant cet autocollant sur le web ! Seuls les droitistes du début des années 80 pourront me comprendre ! Certes, je n’étais encore qu’un minot, témoin des événements, mais je m’en souviens encore comme si c’était hier. En fait, c’est là que s’est probablement forgé mon ancrage à droite grâce à l'exemple de mes aînés.


    Toute une époque, comme dirait Raoul Volfoni ! Ce temps béni où la jeunesse droitiste militante n’était pas le monopole du FN, ni de dégénérés néo-nazis. Ce temps où la jeunesse dorée du 16e arrondissement, écharpe burberry au cou et chaussures church’s aux pieds, s’encanaillait en allant se fritter avec les pelotons de police motorisés (les fameux voltigeurs sur motos tout terrain, armés de matraques, chargés de nettoyer les rues des manifestants récalcitrants) ou avec les compagnies de CRS cégétistes envoyées faire la basse besogne. Ce temps où même des jeunes giscardiens (c’est dire !) troquaient le veston chic pour la veste saharienne bardée d’autocollant anti-Savary et le bandana.

    Manifestant de droite serré par les "Voltigeurs"
    Alain Savary était le ministre socialiste de l’éducation nationale du moment qui voulait passer une loi sur les universités et contre l’école libre. Je ne me souviens plus pourquoi la droite était contre (à vrai dire, tout le monde s’en tapait à l’époque), c’était juste un bon prétexte pour descendre dans la rue contre les socialo-communistes au pouvoir, comme eux l’ont toujours fait depuis 68 ! 

    On était encore en pleine guerre froide avec la trouille de l’invasion des rouges (même Yves Montand animait une émission TV sur le péril soviétique). Imaginez le désarroi de la droite avec des cocos au gouvernement ! Même le FN d’alors recevait de l’argent de la CIA (et même de l’aide de la secte Moon anti-communiste), et Jean-Marie traversait l’Atlantique pour aller serrer la louche à Reagan ! 

    Les manifestant essayent de traverser
    la Seine pour atteindre l'Assemblée
    La force des manifs anti-Savary (celles du début, organisées dans le quartier Latin par les étudiants de droite, au début du printemps 1983) venait du fait qu’elles étaient directement pilotées par Chirac, alors maire de Paris. Du coup, les itinéraires étaient soigneusement choisis pour passer devant des chantiers de construction bourrés de matos (projectiles, barre de fer, matériel pour faire des barricades). 

    Les relais du RPR sur le terrain était le syndicat UNI. La grande époque de l’UNI avec un service d’ordre de licenciés en art martiaux, portant les santiags et le perfecto (avant de céder, fin des années 80, à la mode "facho", avec le flight jacket et les bottes allemandes). 

    Eh oui, il y a eu un mois de mai 83 où les réacs tenaient le pavé du quartier Latin, face à l’état policier socialo, sans êtres pour autant des extrémistes ou des adeptes de la croix celtique.  

    Finalement les manifs étudiantes laisseront place à des grands rassemblement familiaux, style "Manif pour Tous", avec un nouveau mot d’ordre tourné vers la défense de l’école libre.

    Les plus durs de l’UNI finiront par quitter le navire du libéralisme atlantiste de Chirac pour le fascisme d’opérette à la sauce GUD. D'autres suivront la branche dure du RPR (le MIL) sous la houlette de Charles Pasqua.

    Le Droitiste



    0 0
  • 01/23/16--07:31: La déontologie Poujadas

  • Cela ressemblait à un mauvais scénario, tellement la jeune fille avait un rictus dans son sourire, et tellement elle semblait affublée (cheveux décolorés et maquillage au plâtre). Sa petite phrase assassine contre Alain Finkielkraut pour clore un échange mal récité, sentait à plein nez le truc prémédité. Il suffisait aussi de contempler la mine joviale, limite lubrique, de David Poujadas lors de la présentation de la jeune et jolie enseignante «apolitique», installée au premier rang du public, pour s’en convaincre. 

    Le journaliste s’est d’ailleurs partiellement trahi en précisant dans sa formulation que la jeune fille «a fait parti d’une liste citoyenne», prouvant qu’il la connaissait bien. D’ailleurs ce n’était pas bien compliqué, il suffisait de faire de recherches sur internet pour découvrir son engagement ultra-politisé (proche des Indigènes de la République) et ses accointances avec un islam radical (celui de Tarik Ramadan et des Frères Musulmans).

    Poujadas en a commis des bassesses et des coups bas pour arriver en haut de l’échelle (avec toujours la même méthode du "one shot", suivi d’excuses publiques quand ca se voyait trop), mais cette dernière duperie est digne des annales du journalisme.

    Il faut dire qu’il avait commencé très fort le petit David. Souvenez-vous en 1988, il n’hésite pas à donner de sa personne pour signer avec fracas son entrée dans le monde du journalisme. Sous prétexte d’infiltration (concept qu’il reprendra en 2008 avec son émission "Les Infiltrés"), il prend sa carte au FNJ parisien (alors dirigé par Eric Iorio (>> voir article) pour vivre la vie de jeune frontiste, au temps de la grande époque des pugilats urbains entre jeunesses extrémistes (skins, redskins, fachos, trotskars,…). Plusieurs mois pendant lesquels il n’aura aucun état d’âme à assister à des collages musclés, tractages féroces, et bastonnades d’étudiants gauchistes à Tolbiac.

    Au terme de son infiltration, il pondra un article dans le Nouvel Obs, où on apprendra aussi qu’il a même été le protagoniste d’une chasse aux homos (avortée faute de gibier) dans un square parisien. 

    Alors inviter une militante d’une nébuleuse raciste (sa copine Houria Bouteldja, a été mise en examen pour le livre « Nique la France »), ne risque pas de froisser l’éthique Poujadadiste !


    Le Droitiste


    0 0


    Ma joie fut de courte durée hier soir ! Voilà qu’apparaît sur facebook, une page de soutien à Marco Rubio«Chouette !» me dis-je ! Moi le grand fan de Marco que j’avais vraiment découvert, il y a deux ans, lors de ses prises de positions courageuses en faveur de "Bordure protectrice", donc bien avant sa candidature aux primaires républicaines. 

    Je cherche immédiatement à cibler le créateur de cette page. J’aboutis sur la page facebook intitulée "GOP France - Les Amis de la droite américaine". Une page déjà connue, likée par moi depuis 4 ans, plus par réflexe pour le titre que pour son contenu presque inexistant (7 posts en 2015 ! !). A l’époque, je n’avais pas cherché à connaître son fondateur. Je corrige aussitôt ce manquement pour aboutir sur un certain Pierre Toullec, président de l’"Association des amis du Parti Républicain". Je me dirige donc vers sa page perso.

    Et là, stupeur ! Des attaques en règle contre Donald Trump, le pourfendeur «de toutes les minorités et des pays non-américains» [sic], monsieur «télé-réalité !», ou l’incompétent au poste de Président ! Un parti pris confirmé, puisqu’il a créé une autre page pour soutenir la candidature de Ted Cruz, mais rien pour Trump ! Etrange pour quelqu’un s’affichant comme le président français des amis du Parti Républicain ! Après tout, c’est son choix ! Mais avouez que cela fait un peu tromperie sur la marchandise, voire même un peu «c’est moi le chef, c’est moi qui décide !» et les électeurs de Trump sont des crétins ! 

    Sauf qu’en fouillant sur le web, je découvre notre lascar dans une émission de septembre 2015 sur TV-Libertés, où il défend, tenez-vous bien, l’indépendantisme breton contre la «France républicaine» ! ! ! Il a même créé un parti pour mener à bien ce projet et multiplie les vidéos sur Youtube. Vous lisez bien ! 

    Mais il se fout de qui celui-là ? TV-Libertés, une chaîne largement plus à droite de Donald Trump, dont le fondateur (qui l’interviewe), Martial Bild, est un candidat du Parti de la France (plus anti-establishment américain, tu meurs !). Un média dont l’anti-américanisme est notoire, sans oublier leurs diatribes permanentes anti-OTAN. C’est leur droit, chacun sa ligne politique au sein de la droite radicale française ! Mais c’est quand même cocasse d’y retrouver notre bonhomme qui semble d’ailleurs être devenu un consultant régulier, puisqu’on le retrouve mardi dernier pour commenter les primaires de l’Iowa !

    Je vous épargne le couplet sur ses arguments indépendantistes en faveur de la Bretagne, à faire dresser les cheveux de n’importe quel cacique du GOP (qui plus est, modéré), attaché à l’unité de l’état fédéral ! 

    J’ai peut-être un début de réponse avec son amour affiché pour Rand Paul, le farfelu libertarien, rejeté en masse par les électeurs républicains (4% aux primaires de l’Iowa) qui milite en autre pour la légalisation du cannabis aux USA et l’isolationnisme… comprenez l’abandon de l’Occident face aux velléités eurasistes et islamistes. 

    Pour le reste, il suffit de faire des recherches sur internet pour se rendre compte que ce Pierre Toullec est un spécialiste autoproclamé de la droite américaine ! Aucun livre, aucune analyse géostratégique ou militaire de la puissance américaine, aucun approfondissement sérieux sur la sociologie électorale américaine,… juste des interviews consensuelles pour servir d’agrément aux médias mainstream. C’est qu’il en jette avec ses costards, un vrai congressman !

    Tout cela sent l’opportunisme d’un gars qui a flairé la bonne niche médiatique pour se faire mousser quand arrive l’élection présidentielle aux USA. Ca se trouve, il a réussi à embobiner les ricains et obtenu un satisfecit des gens du GOP pour être leur représentant français !

    Allez zou, je retourne m’informer auprès de vrais spécialistes de la droite américaine comme Guy Millière, Jean-Patrick Grumberg ou Evelyne Joslain. 

    Le Droitiste


    0 0


    J’en ai vu des manipulations, mais celle-là mérite de figurer dans le Top3 ! 

    Un drapeau de l’Otan à côté de celui d’un drapeau Nazi, c’est un peu comme un drapeau de Green Peace à côté de celui de la NRA, ou un drapeau des Frères Musulmans à côté de celui d’Israël !

    Dans la rhétorique et l’argumentaire des nos contemporains néo-nazis, l’Otan est à mettre au même niveau que les "juifs", les "nègres" ou "les banquiers". Un symbole de l’impérialisme mondialiste voulu par l’oligarchie technocratique et anti-nationaliste. Presque une abomination ! 

    On a tellement usurpé le mot "amalgame" que j’ai du mal à l’utiliser, mais là il est vraiment de circonstance. On devine d’ailleurs très clairement lequel des deux drapeaux pâtit de la présence de l’autre. Une scène tellement unique et atypique (de mémoire, je n’ai jamais vu dans l’histoire une milice ou une guérilla brandir un drapeau de l’Otan) que cela suffit à décrédibiliser le message et ses auteurs.



    Justement au sujet des auteurs présents sur la photo. Vous avez à gauche, le bras tendu un nazi pro-Russie. Et en haut un nazi du bataillon Azov (pro-Ukraine). Quant au drapeau Nazi, il n’est pas des plus courant avec une svastika assez disproportionnée. Bref, ca pue à  10 km ! 

    Mais comme on dit : « plus c’est gros, plus ca passe ! ». Et là, ca passe super bien dans la complosphère. La photo méga-buzz pour faire bondir vos stats de fréquentation et vous garantir un paquet de commentaires sur facebook. 

    Le but de cette mise en scène est donc facile à deviner : donner à manger aux complotistes ! A la différence des cochons, pas besoin de s’emmerder à leur filer de la confiture ! Le grotesque suffit ! Même les acteurs ne coutent que quelques bouteilles de vodka. 

    Le Droitiste



    0 0


    Etonnant que personne ne sente venir le coup ! Une perquisition des policiers au siège du FN hier, pour une affaire qui date de 11 mois ! ! ! Ne soyons pas dupes, parlons de perquisition politique sous couvert d’un mandat judiciaire bidon ! Idem sur l’objet de leur présence : ils ne sont venus par hasard et savaient ce qu’ils cherchaient !

    A quoi peut travailler le PS, à 14 mois d’un scrutin majeur risquant de signer le glas de son existence,  s’il n’est pas au second tour ? Pas besoin de vous faire un dessin !

    Mais pour battre le FN au premier tour, il faut du lourd ! Pas un truc à la mords-moi-le-nœud au sujet de rémunération d’assistants parlementaires en frais de mission pour faire de la revue de presse ! Il faut une vraie bombe, à sortir de préférence juste avant l’élection !

    En matière de bombe, mieux vaut en utiliser une déjà testée, dont on connaît l’amorçage, le fonctionnement et le souffle. Tiens, comme celle de « F comme Fasciste, N comme Nazi », l’arme fétiche du PS, ayant fait ses preuves maintes fois sous Mitterand (au passage, vous remarquerez la façon dont Hollande marche de plus en plus dans les pas de Mitterand, en terme de stratégie politicienne).

    Et comme à chaque fois dans le passé, c’est le haut de la pyramide frontiste qui va offrir la bombe pour se faire sauter. C’est même déjà trop tard, l’explosif est déjà posé avec « le fil rouge sur le bouton rouge, et fil noir sur le bouton noir », à l’image des couleurs du drapeau nazi, celui arboré secrètement par le cabinet noir de la présidente du FN, son premier cercle de campagne parisianiste : Peninque, Chatillon, Loustau, Iorio, Lacapelle, Duguet, Minh Tran Long and co… ! C’est justement les preuves de l’existence opérationnelle de ce cabinet noir, dans l’organigramme secret du FN, que sont venus probablement chercher les policiers commandités.

    La suite est déjà écrite. Avant l’élection présidentielle, on aura le droit à de sulfureuses révélations, sur le passé et le présent de ce premier cercle mariniste (accointances néo-nazis, réseaux étrangers, détournement d’argent, fraudes fiscales, comptes truqués, mœurs de footballeurs,…). Beaucoup sont déjà mis en examen dans le cadre de l’affaire Riwal, donc déjà dans les petits papiers (bientôt grands) de la justice. 

    La faute incombe totalement à celle qui a refusé, lors du dernier séminaire de son parti à Étiolles, de prendre l’ultime virage en acceptant de nettoyer les écuries et rompre avec le microcosme parisien. Est-elle totalement compromise, au point de ne pas avoir le choix ? Est-ce le manque de compétences idéologiques au FN qui l’oblige à se tourner vers les néo-bruns de service et leur ivresse de pouvoir (et l’argent qui va avec) ?

    Tel père, telle fille ! Sous leurs présidences, le FN reste un instrument du pouvoir en place. De son plein gré, c’est cela le pire ! 

    Il faudra attendre la petite fille, moins contaminée et plus loin de Paris, pour voir enfin venir une réelle stratégie gagnante. Ou pas !

    Le Droitiste





    0 0


    Je sais, vous allez me traiter d’Emanuelle Cosse de droite, moi qui rêvais de voir Rubio vainqueur. C’est là que je loue l’utilité des primaires (et son importation en France) le meilleur moyen de révéler la force d’un candidat  dans le feu de l’action, avant l’ultime combat contre le champion de la gauche.

    Je me contenterais de reprendre le message de félicitations de Donald Trump pour saluer le retrait de Rubio : «Je voudrais féliciter Marco Rubio pour avoir mené une campagne très dure. Il est intelligent et il a un grand avenir». Une façon pour moi d’éviter de dire du mal de mon ancien favori, tellement il m’a déçu en ralliant le troupeau, aux airs de meute. Je répugne à cracher sur mon camp, et malgré ma déception, je reste convaincu que Rubio était l’homme du renouveau pour le GOP, mais sans doute pas pour l’Amérique actuelle, dont il n’a pas su prendre le pouls (comme le GOP en général). 

    Piège de l'instant !

    Il est essentiel de remettre les choses dans leur contexte pour mieux comprendre le scénario auquel on assiste. Il ne faut pas tomber dans le piège de l’instant. On est dans les primaires et pas en campagne officielle pour la présidence du pays. L’objectif de Trump, pour le moment, est de battre ses concurrents de droite avec un déficit énorme sur la ligne de départ (pas d’expérience politique, pas de programme concret faute d’entourage expérimenté, pas de soutien du GOP, pas de réseau politique dans l’establishment). Il doit faire avec la seule arme dont il dispose : sa notoriété dans le star-system américain dont il est un des initiateurs. Il en connaît les codes par cœur. Pourquoi devrait-il répugner à utiliser cette arme, quand des légions de personnages publics (acteurs, chanteurs, artistes, journalistes,…) l’utilisent en permanence pour faire de la politique à gauche ? Hillary Clinton n’a-t-elle pas profiter de son seul statut médiatique d’ex "First Lady" pour se lancer en politique après 2001 ?

    Aux chiottes les haters !

    Concernant la teneur de ses propos, inutile d’y revenir ! Que la police de la pensée aille se faire foutre ! Avoir peur de l’islam et le dire, fustiger la réalité de la délinquance latinos, ou vouloir construire une frontière en dur, font parti du débat et ne constitue en rien une provocation, juste le franchissement d’une ligne rouge imaginaire tracée par les partisans de cette couleur.

    Concernant sa richesse mal acquise et surévaluée, idem ! Que les rageux aillent se faire voir ! Quelle ironie d’entendre ses détracteurs se plaindre de son manque de richesse et de ne pas être pas un tycoon orthodoxe à la Ford ou Rockefeller (les mêmes qu’ils critiquent et accusent en permanence des grands maux de l’Amérique naissante). Le génie de Trump ne se mesure pas à ses richesses accumulées mais à sa manière de prendre des risques et se rétablir à chaque fois ! Une qualité qui pourrait faire merveille comme dirigeant politique. 

    Pour son côté bling-bling vintage, tout est affaire de goût ! Ca ou un look crado à la Steeve Job, une dégaine d’ado attardé à la Zuckerberg,… c’est kif-kif ! Surtout de la part d’une presse ne trouvant rien à redire quand le Financial Times case François Hollande dans son "Best Dressed 2015" ! ! !

    L’autre piège médiatique dans lequel il ne faut pas tomber, c’est de céder à la personnification du phénomène. En somme, Trump serait juste un accident de parcours, une aventure personnelle d’un détraqué populiste atypique. C’est faux ! Trump n’est que l’exemple tardif d’un phénomène occidental (pour une fois, l’Amérique avait du retard), celui de l’émergence d’une droite en rupture avec son camp. Les droites de l’establishment n’ont pas su mettre de barrière entre mondialisation économique et mondialisation humaine, à la grande joie des immigrationistes et autres colonisateurs islamistes (sans oublier les mafias internationales).


    La victoire possible

    Oui, il y a du bon dans toute cette affaire ! En premier lieu, Trump est capable de mobiliser plus large contre Hillary que Cruz ou Rubio. Malgré le redressement économique d’après 2008, l’électeur de droite s’est plus appauvri qu’enrichi. Quand viendra le choix entre Trump et Hillary, l’américain ne réfléchira pas comme un français nourris à la mamelle de l’état, mais privilégiera immédiatement l’espoir d’enrichissement personnel. Trump est l’incarnation de cette promesse.

    Deuxièmement, c’est un autre pari de Trump, si un attentat islamiste d’envergure a lieu bientôt (aux USA ou en Europe), il augmente ses chances. C’est le jeu de la politique et un candidat doit savoir tirer profit des dangers du moment. Après tout, Obama doit une grande partie de sa première victoire à l’exploitation de la crise économique 2008, et beaucoup moins à sa couleur de peau. Si aucun attentat ne survient, au moment où Daesh est le plus en péril, cela prouvera l’existence de consignes venues d’ailleurs et l’intervention flagrante des pays du Golfe en faveur d’Hillary. Les choses seront ensuite plus claires pour cibler les collabos de l’establishment (droite-gauche confondus) et créer une véritablement ligne de fracture au sein de la droite occidentale.

    Nouveau Reagan

    Enfin, il est bien évident que Trump président, sera entouré et conseillé. Toute comparaison gardée, Reagan avec la médiatisation d’aujourd’hui, aurait eu le même traitement. Reagan n’y connaissait rien en politique internationale et était jugé comme "une plaisanterie" par tout l’establishment (démocrate comme reps). Je ne parle même pas de son programme économique ultra libéral totalement délirant, selon les experts de l’époque.


    Le Droitiste


    0 0


    La bourse de Londres et celle de Francfort vont fusionner (Les Echos), donnant naissance à un géant qui va relayer la bourse de Paris, pompeusement baptisée Euronext pour faire croire un truc européen (au motif de la présence des seules bourses de Bruxelles, Amsterdam et Lisbonne ! ! !) en 5e division de la finance mondiale. 

    En gros, le rapport entre Euronext et le nouvel ensemble anglo-germain sera de 1 à 10. Autant dire le décrochage définitif de la France. Franchement, quelle société aura envi d’aller lever des fonds chez un nain, quand il suffit de traverser la Manche en Eurostar (2h) pour avoir 10 fois plus de chance ?

    Mais rassurez-vous, Euronext va contre-attaquer, paraît-il ! Elle envisage de se tourner vers les places boursières  d’Europe centrale. Vu que la plus grande place boursière d’Europe centrale est Varsovie, vous savez ce pays de salauds de plombiers polonais, cela risque d’être ric-rac ! Pas grave, on fusionnera avec les Roumains ou les Biélorusses ! ! !

    Ah oui, au passage, une news vient de tomber (BFM) : en Angleterre, l'impôt sur les sociétés va à nouveau baisser (28% en 2010, 23 % aujourd'hui). En 2015, il ne sera plus que de 20 % contre 33,3 % aujourd'hui en France. Pour rappel aussi, le taux de croissance en Angleterre est de 2.6% (Le Monde).

    Bref, pas besoin d’être grand clerc pour comprendre que l’Angleterre est en train de redevenir la superpuissance de l’Europe et que l’Allemagne risque de se mettre rapidement dans son giron. 

    Pendant ce temps, la France plie devant quelques 10aine de milliers de merdeux manipulés, en mal d’école buissonnière.

    ON COULE !

    Le Droitiste


    0 0
  • 03/20/16--08:52: #21marsjenommelahaine

  • Demain, je me transforme en bobo-gaucho de la bien pensance... hula-up barbatruc !

    Moi aussi je veux participer à la chaine-de-solidairité-contre-la-haine sur le web en publiant une capture d’écran d’un message haineux précédé du hashtag #21marsjenommelahaine

    Paraît même que Lilian Lilian Thuram, vous savez le mec accusé de violence envers sa femme [ah non, c’est vrai : « il l’a juste secouée »] soutient l’initiative, alors forcement je me sens dans le camp du bien (voir article)

    Comme je suis organisé, j’ai déjà fait ma petite liste de messages haineux à mettre en capture d’écran. Je n’ai pas eu besoin d’aller piocher dans des commentaires de page Facebook ou Twitter, ils sont sur le web, précédés du même mot = sourate !

    Mais moi, je ne suis pas comme celui qui planque avec son bras pour éviter que mon voisin de classe me copie dessus, donc vous pouvez me chiper mon idée. Plus on sera nombreux, plus on va leur pourrir leur journée de propagande destinée à faire croire que le racisme est toujours du même bord.

    A copier-coller ou en capture écran


    Sourate 2-191 : Et tuez-les, où que vous les rencontriez; et chassez-les d'où ils vous ont chassés …. S'ils vous y combattent, tuez-les donc. Telle est la rétribution des mécréants. #21marsjenommelahaine. 


    Sourate 2-193 : Et combattez-les jusqu'à ce qu'il n'y ait plus d’infidèles et que la religion soit entièrement à Allah seul. #21marsjenommelahaine. 


    Sourate 3-151 : Nous allons jeter l'effroidans les coeurs des mécréants… Le Feu sera leur refuge. #21marsjenommelahaine. 


    Sourate 4-15 : Celles de vos femmes qui forniquent, faites témoigner à leur encontre quatre d'entre vous. S'ils témoignent, alors confinez ces femmes dans vos maisons jusqu'à ce que la mort les rappelle. #21marsjenommelahaine. 


    Sourate 4-34 : Les hommes ont autorité sur les femmes, en raison des faveurs qu'Allah accorde à ceux-là sur celles-ci… Et quant à celles dont vous craignez la désobéissance, exhortez-les, éloignez-vous d'elles dans leurs lits et frappez-les#21marsjenommelahaine. 


    Sourate 4-89 : Mais s'ils tournent le dos, saisissez-les alors, et tuez-les où que vous les trouviez. #21marsjenommelahaine. 


    Sourate 5-33 : La récompense de ceux qui font la guerre contre Dieu et Son messager …, c'est qu'ils soient tués, ou crucifiés, ou que soient coupées leur main et leur jambe opposées, ou qu'ils soient expulsés du pays. #21marsjenommelahaine. 

    Sourate 5-38 : Le voleur et la voleuse, à tous deux coupez la main, en punition de ce qu'ils se sont acquis. #21marsjenommelahaine. 


    Sourate 8-12 : Je vais jeter l'effroi dans les coeurs des mécréants. Frappez donc au-dessus des cous et frappez-les sur tous les bouts des doigts. #21marsjenommelahaine. 


    Sourate 8-57 : Inflige-leur un châtiment exemplaire de telle sorte que ceux qui sont derrière eux soient effarouchés. Afin qu'ils se souviennent. #21marsjenommelahaine. 


    Sourate 9-29 : Combattez ceux qui ne croient ni en Allah ni au Jour dernier. #21marsjenommelahaine. 


    Sourate 9-5 : Après que les mois sacrés expirent, tuez les infidèles où que vous les trouviez. Capturez-les, assiégez-les et guettez-les dans toute embuscade. #21marsjenommelahaine. 


    Sourate 47-35 : Ne faiblissez donc pas et n'appelez pas à la paix alors que vous êtes les plus hauts. #21marsjenommelahaine. 


    Le Droitiste

    0 0


    Une fois n’est pas coutume, je tiens à saluer un projet de loi socialiste. Je ne sais pas si c’est vraiment une loi de modernisation, moi j’aurai utilisé le mot de "décrassage", mais l’objectif est louable : en finir avec les candidatures folkloriques de pitres, mégalos et autres chefs de sectes en recherches de temps d’antenne gratos  dans les grands médias.

    Pas sûr de nous épargner la sempiternelle candidature de la secte trotskiste de Lutte Ouvrière (soutenue par l’autre secte marxiste du PCF, prisée par la bien-pensance médiatique soixante huitarde, amoureuse du vintage). Par contre, on devrait éviter celle du pitre Asselineau.

    Vous savez, le menteur qui affirme avoir fait 1% aux régionales, alors qu’il n’a fait que 0,88% des bulletins exprimés (et 0,84% des votants), soit une approximation de 15% de votes en plus pour sa pomme ! ! Le gars est un ex-inspecteur général des finances ! A se demander comment il a obtenu ses diplômes et ses fonctions, avec de telles libertés sur les chiffres. On soupçonnait ses chiffres d’adhérents d’être totalement bidonnés, on n’a plus de doute maintenant ! De la part de quelqu’un ne trouvant rien à redire sur le comptage du vote caricatural du rattachement de la Crimée à la Russie, rien de très surprenant !

    Le plus comique dans l’affaire, c’est l’appel du pitre à battre tous les députés ayant approuvé ce projet de loi !  Donc, en toute logique, voter pour leurs adversaires. Ca va être savoureux de voir ses adeptes voter pour des candidats « Les républicains » aux prochaines législatives. 

    Non, vraiment, merci de nous avoir évité ce louf, aux présidentielles !



    0 0


    On la savoure celle-là, on la déguste même à 13 jours du 1er mai ! La CGT communiste serait en passe de ne plus être le premier syndicat de France en 2017 ! Une certitude dans le secteur privé où elle est déjà à égalité avec la CFDT (voir article de 20minutes). 

    C’est la fin d’une longue maladie pour le monde du travail en France, celle de son syndrome de Stockholm. Car les plus blâmables dans l’histoire sont tous ces gens qui ont voté pendant 70 ans pour leur propre bourreau. Même en URSS, le peuple ne votait pas pour la dictature, cette dernière se contentant de truquer le vote. 

    Reste à savoir si ce n’est pas trop tard, si ce Cancer (Général de Travail) pourrait être guéri. Pour cela, il faudrait une chimio de choc, mais surtout quelqu’un pour oser la faire !

    PS : Une pensée commémorative pour les victimes du terrorisme de la CGT, ce 2 décembre 1947 dans le train Paris-Lille (crime impuni et caché grâce à l’omerta médiatique et éducative). >> Lire mon article

    PS (bis) : On n'oubliera jamais, tous ces actes de sabotages dans les ports d'embarquement et les manifestations violentes contre nos soldats, pendant les guerres d’Algérie et d’Indochine.


    Le Droitiste


older | 1 | 2 | (Page 3) | 4 | 5 | 6 | newer